Découvrez les solutions pour créer un jardin éco-responsable en toute simplicité. Énergie, entretien, arrosage, toutes les astuces à adopter
  • 0248655660
  • Pour recevoir nos lettres d'informations:

Comment créer un jardin éco-responsable facilement ?

Avoir un petit coin de verdure chez-soi est un luxe que les Français apprécient tout particulièrement. S’il est si apprécié dans l’Hexagone, c’est avant tout parce que le jardin est un espace extérieur qu’on peut aménager de mille et une façons. Potager, écrin de nature sauvage, lieu idéal pour les barbecues en famille ou entre amis, autant de manières de profiter pleinement de cet espace. Ceci étant dit, l’entretien de cet espace vert a bien souvent une empreinte environnementale peu reluisante. Pour un jardin éco-responsable profitez de tous nos conseils.

 

Gérer la consommation électrique du jardin

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la consommation électrique d’un jardin n’est pas anecdotique. Entre l’éclairage, l’arrosage automatique et l’ensemble des appareils nécessaires à son entretien (comme la tondeuse par exemple), la consommation indirecte de votre espace vert peut vite grimper.

 

Comparatif EDF, Engie, Enercoop, etc.

Depuis que le marché de l’énergie français est ouvert à la concurrence et qu’il est possible de changer de fournisseur à n’importe quel moment sans frais, les offres se sont multipliées pour attirer les consommateurs.

Ceci étant dit, avant de quitter EDF pour Engie, Enercoop ou n’importe quel autre fournisseur, il est recommandé de faire un comparatif des offres EDF, ekWateur, Engie, Total Direct Énergie, etc.

Pour s’assurer d’avoir un jardin éco-responsable, il est important de souscrire à une offre verte (électricité issue d’énergies renouvelables) qui s’adapte à vos besoins. Il peut notamment être bon de choisir une offre connectée permettant de suivre la consommation énergétique du jardin en temps réel afin de mieux la maîtriser.

 

Énergie verte : les meilleurs tarifs d’électricité

Au delà de l’aspect écologique, il est important de prendre en compte le tarif d’une offre verte. Il est vrai que dans la mesure du possible, un jardin éco-responsable ne doit pas consommer d’électricité provenant d’énergies fossiles mais si le prix de l’abonnement électrique est exorbitant cela ne sera pas viable.

Pas de panique, grâce à un tableau comparatif des meilleurs fournisseurs d’électricité, on se rend rapidement compte du prix des offres. À cette occasion, on remarquera que certaines offres vertes sont plus économiques que des offres traditionnelles.

 

Minimiser la consommation d’eau

Quand on parle de jardin éco-responsable, si la question de l’électricité est importante, celle de l’eau est cruciale. En effet, chaque année, ce sont des milliers de m³ d’eau qui sont consommés pour entretenir les jardins français. Pour lutter contre le gaspillage, il suffit de mettre en place quelques solutions simples et d’adopter les bons gestes.

 

Privilégier l’utilisation des eaux pluviales

C’est une solution qui peut sembler évidente mais l’utilisation des eaux pluviales plutôt que de celle du réseau de distribution des eaux publiques a un énorme impact sur votre consommation. Pour de nombreux jardiniers, cette solution n’est pas viable car elle serait compliquée à mettre en place.

Pourtant, il suffit de mettre en place un système de récupération de l’eau de pluie (une simple bâche en entonnoir par exemple) et de stocker l’eau dans un endroit frais. Une fois que les beaux jours reviennent, cette réserve permettra d’arroser le jardin sans gaspiller l’eau potable.

 

Arroser efficacement le jardin

Pour que le jardin ne réclame pas une quantité d’eau astronomique, il importe de l’arroser au bon moment. Il est recommandé de le faire aux heures les plus fraîches de la journée (tôt le matin ou une fois que le Soleil est couché). Ainsi, on minimise l’évaporation de l’eau et donc la surconsommation.

Pour faciliter l’humidification on peut exécuter un paillage dans le sol du jardin. Pour en apprendre davantage sur cette méthode d’aération des sols, rendez-vous ici.

 

Faire attention aux infiltrations chimiques

Si on tient à créer un jardin éco-responsable, il est vital de ne pas laisser des impuretés s’infiltrer dans le sol par le biais de l’arrosage. Cela passe, bien sûr, d’abord par l’utilisation d’une eau de qualité (non saturées en nitrates par exemple).

Mais il faut surtout éviter d’utiliser des produits chimiques (engrais ou répulsifs industriels) qui pourraient être entraînés dans les sols lors de l’arrosage. Pour cela, il suffit de privilégier des alternatives naturelles comme :

  • le marc de café (un répulsif naturel)
  • les plantes odorantes (basilic, lavande, citronnelle, etc.) pour lutter contre les insectes
  • le compost (engrais entièrement naturel)

En définitive entretenir un jardin écoresponsable n’a rien d’insurmontable, tant qu’on adopte les bons gestes au quotidien. Le sujet évoluant très vite, n’hésitez pas à vous informer régulièrement.



Article de presse 2020